Fermer 

Le port de pêche à Port La Nouvelle

Avant 1962, la pêche à Port La Nouvelle est artisanale.
De petites embarcations vendent directement le poisson aux consommateurs.
L'arrivée des rapatriés en 1962, au moment où l'Algérie devient indépendante s’avère être un plus pour l'économie de Port la Nouvelle. La plupart des hommes étaient des pêcheurs. Le chenal se retrouve vite encombré, les bateaux s'amarrent tant bien que mal à couple, ceux des pieds-noirs étant bien plus grands que les catalanes des pêcheurs locaux.

 

Le responsable portuaire définit un projet d’aménagement d'installations provisoires. Il comprend la réalisation de dix pontons flottants, sur les rives du chenal, il se situera entre la darse de commerce et le pont du CD 703.
La Chambre de commerce et d'industrie de Narbonne projette la création d'un port de pêche.
L'état donne son accord le 10 mai 1963. Tous les équipements fonctionnent dès 1965.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le port de pêche est reconstruit aux normes européennes
en 1997.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Port La Nouvelle est le 3ème port français de pêche en Méditerranée, avec 11 chalutiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Environ 3000 tonnes de poissons sont débarquées à
Port La Nouvelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On dénombre également une trentaine de
« petits métiers», le poisson frais est vendu
sur les quais.

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour des chalutiers vers 16h, ils sont partis
dans la nuit. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chalutiers se rangent au quai des pêcheurs, le poisson est aussitôt déchargé et vendu à la criée.

 

Place du 21 Juillet 1844
11210
PORT LA NOUVELLE
France
Téléphone : 04 68 40 30 30
Fax : 04 68 48 27 62
cabmaire@mairiepln.com
Office du Tourisme